Conférence Femmes de Vision en septembre 2012

Val d’Or: Du 7 au 9 septembre à l’Hôtel Forestel à Val d’Or aura lieu la conférence annuelle des femmes des Premières Nations avec la conférencière Rév. Marie Miller.

Le thème pour cette fin de semaine est Mère-Fille et son verset :

‘’Semez selon la justice, moissonnez selon la miséricorde,
Défrichez vous un champ nouveau !
Il est temps de chercher l’Eternel,
Jusqu’à ce qu’il vienne, et répande pour vous la justice.’’
Osée 10.12

La conférence est en anglais, mais les plénières sont traduites en français avec des écouteurs.

Val_d_Or_-_Sept__2012_Sandra_GillSandra Gill inspire les femmes à s’impliquer pour les missions

Val_d_Or_september_2012_Card_projectProjet de cartes à la conférence de Val d’Or 2012, pour Voice of the Martyrs

Josiane_Rocheleau_Val_d_Oravec notre missionnaire de Mission Canada Josiane Rocheleau

marie_miller_-_val_d_or_sept__2012Rev. Marie Miller à la conférence des femmes des Premières Nations à Val d’Or 

7 au 9 Septembre 2012 à l’hôtel Forestel

Val_d_Or_-_Sept__2012
Les femmes du Nord sont expertes pour les levées de fonds pour aider les missionnaires. La vente de cette courte-pointe a rapporté 1000 $ pour des missionnaires au Liberia.

Des nouvelles du MTC en Ouganda: L’histoire de Patrick

MTCDec09_099_editNous venons de terminer trois semaines de formation d’implantation d’églises et des missions au MTC (Missions Transformation Centre) en Ouganda: l’enseignement, la discussion, les excursions, la prière, le mentorat, et la cure d’âme. La plupart des 26 participants étaient des étudiants qui revenaient pour le niveau supérieur de formation. Quelle joie d’entendre comment ils ont mis en pratique ce qu’ils avaient appris dans les formations précédentes. Permettez-moi de vous raconter une de ces histoires…

Patrick est un jeune évangéliste qui a assisté à la formation missionnaire l’année dernière. Au début de la cette session, Dieu l’a appelé à quitter la maison pour implanter une église dans une ville spécifique d’une région retirée d’Ouganda où la langue et la culture sont différentes. Les conditions de vie sont très rudes. Il a lutté avec cet appel, mais à la fin de la formation, il a dit: « Oui, Seigneur. » Donc, il est parti vers cette ville en juillet avec cinq dollars d’essence dans sa moto, quelques assiettes et des draps pour un lit, pas d’argent, et pas de promesse de soutien. Quand il n’a plus eu d’essence, il a échangé toutes ses assiettes sauf une pour un peu plus d’essence. Il a fait face à plusieurs défis, mais Dieu a dirigé et pourvu à chaque pas.

Huit mois plus tard, une communauté de 50 nouveaux croyants se rencontrent régulièrement. L’épouse et les enfants de Patrick ont déménagé pour le rejoindre. Un terrain a été acheté et les gens ont commencé à fabriquer des briques pour un bâtiment pour l’église. Une école est aussi prévue pour servir les enfants des villages autour où il n’y en a pas d’écoles. Aucun de ces villages n’a une église non plus. Patrick et les nouveaux croyants implanteront des églises dans deux villages par an jusqu’à ce que chaque personne de la région ait eu l’occasion d’entendre l’Évangile. Ce groupe d’églises servira ensuite comme base pour apporter l’amour de Dieu dans une autre région.

Priez, s’il vous plaît, pour Patrick et pour d’autres étudiants du MTC qui sont rentrés chez eux. Chacun a son histoire. Je remercie Dieu pour le privilège d’avoir pu participer un peu à ces histoires. Merci à chacun qui me soutient financièrement et dans la prière!

Cliquez ici pour avoir plus de renseignements pour soutenir le ministère.